Dans l’ombre, ils conseillent les candidats à la primaire socialiste. 

Depuis Alastair Campbell, l’âme damnée de Tony Blair, inventeur de l’expression « dommages collatéraux », les « spin doctors » sont au cœur des équipes de campagne. Au PS, ils ont pourtant mauvaise presse, et Martine Aubry répète à l’envi qu’elle « préfère l’action à la communication ». Mais tous, ou presque, font appel à ces hommes capables d’inventer la petite phrase qui sera reprise et d’attirer les médias.

Robert Zarader, patron de l’agence Equancy & Co, n’a pas de place officielle dans l’organigramme de François Hollande. Il planche pourtant pour lui – bénévolement – depuis l’été 2010. Ce docteur en économie, spécialiste de la communication de crise, ne produit pas de notes, mais fait « du ping-pong. Sur différents thèmes, on réagit, on propose », confie-t-il.

Ancien d’Euro RSCG, le publicitaire Claude Posternak, patron de La Matrice, fait partie du carré de fidèles de Martine Aubry. “L’ÈRE DES GOUROUS EST FINIE” Il est de toutes les décisions importantes, et – privilège rare – il a la confiance de la maire de Lille et de son mari, mais il souffre du manque d’intérêt qu’elle porte à la com.

Ségolène Royal fait avec son « conseil politique », selon son porte-parole Guillaume Garot, et « n’est pas dans une stratégie de communication », même si elle appelle ponctuellement « quelques communicants » : Natalie Rastoin notamment, amie et conseillère de 2007.

Si Arnaud Montebourg est sous contrat avec Euro RSCG pour le conseil général de son département, il a fait appel, pour la campagne, à François Toros, patron de Cervantes Consulting, ex-conseiller de Lionel Jospin : « Un bon communicant doit rester dans l’ombre et faire émerger la personnalité de son candidat. L’ère des gourous est finie. »

Une conception éloignée de celle de Stéphane Fouks, patron d’Euro RSCG, proche de Manuel Valls, qui bénéficie de ses conseils amicaux. Mais, au quotidien, c’est son équipe de la mairie d’Evry qui gère : Harold Hauzy pour les discours et Christian Gravel. Ce dernier jouit en outre de la confiance de l’épouse de Manuel Valls, réputée très présente auprès de son mari !

C.F., M.G. et Sy.S.

Source: Paris Match