Dans sa nouvelle campagne, GreenPeace dénonce les fabriquant de jouets Mattel qi s’approvisionne en papier d’emballage auprès d’Asia Pulp and Paper (APP), entreprise célèbre pour son impact destructeur sur les forêts. Donc pour avoir un joli emballage pour sa Barbie, Mattel sacrifie les forêts indonésiennes, notamment des régions abritant les derniers tigres et orangs-outans de Sumatra qui sont en danger d’extinction. 
«Barbie saccage les forêts tropicales d’Indonésie et pousse des espèces menacées encore plus près de l’extinction. Mattel doit arrêter d’envelopper le jouet le plus célèbre du monde dans la destruction de la forêt tropicale et cesser d’acheter l’emballage d’APP, une entreprise irresponsable qui a été dénoncée à maintes reprises pour la destruction des forêts tropicales d’Indonésie », a affirmé Bustar Maitar, responsable de la campagne forêt en Indonésie.

Barbie se fait largeur par Ken : la campagne de GreenPeace

Dans une vidéo à la sauce de Toy Story, Ken découvre l’horrible secret de Barbie et son implication dans la déforestation des forêts indonésiennes. Réaction de Ken, il la largue tout de suite parce qu’il « ne sort pas avec des filles qui pratiquent la déforestation ».

Un mini-site dédié à l’action, en langues française et anglaise est en ligne et onglet personnalisé pour cette action a été ajouté sur la page fan de GreenPeace.

Des militants de l’organisation se sont déguisés en Ken ont manifesté mardi au siège social de Mattel.Ils ont escaladé l’édifice de l’entreprise à Los Angeles et y ont accroché une bannière géante sur laquelle on voyait la photo de Ken et le message: «Barbie: c’est fini! Je ne sors pas avec des filles qui pratiquent la déforestation». Il est à noter que ces militants ont été arrêtés par la suite. Source

Ken a aussi rejoint Twitter pour en parler. Suivez @ken_talks

Buzz négatif et Mattel sans réaction

Les internautes ont commencé à réagir : visionnage et partage de la vidéo de la rupture, tweets dénonçant Mattel, publication de commentaire sur la page fan de Mattel et de Greenpeace. Les journaux électroniques dans le monde ont en parlé. Mais Mattel ne réagit pas face à ce buzz négatif. Un compte Twitter au nom de Style Barbie (officiel ou non reste à savoir) a publié un tweet suite à la rupture de Ken. Dans ce tweet, Barbie dit qu’elle doit faire une mise à jour de ses photos avec Ken. Ce tweet a été repris par les internautes et le certains le considèrent comme une réponse de Mattel, une réponse arrogante et intolérée.

Ce buzz négatif pour Barbie pourra se répercuter sur Nokia qui a dernièrement utilisé la poupée pour promouvoir son mobile Nokia N8 Pink. (Barbie démembrée par Nokia)

Le fabriquant de jouet semble prendre un bon coup pour sa marque, alors va –t-il enfin réagir à cette crise ? Va –t-il céder à la demande de GreenPeace, à savoir ne plus s’approvisionner de chez Asia Pulp and Paper ? 
Affaire à suivre sachant que Greenpeace a déjà remporté une bataille contre Nestlé accusée de déforestation.

Ne jouons pas avec l’avenir des forêts tropicales et réagissons maintenant

Pour dénoncer Matter et sa Barbie criminelle, visitez le site de cette campagne, faites passer le mot sur Facebook et Twitter et envoyer un e-mail au CEO de Mattel et n’oubliez surtout pas que les tigres et orangs-outans de Sumatra sont des espèces en voie d’extinction.Visitez aussi la page fan de GreenPeace sur Facebook.

P.S : Greenpeace a également demandé aux fabricants de jouets tels que Hasbro, Disney et Lego de cesser d’utiliser des emballages qui contribuent à la déforestation en Indonésie.

Source : http://everythingnothingness.blogspot.com/2011/06/deforestation-barbie-impliquee-et.html