Par Newsletter Stratégies du 15/03/2011 – Crédit photo AFP/Archives/Yoshikazu Tsuno

Dimanche 13 mars, Air France a dû gérer aux forceps sa communication sur les médias sociaux, où des expatriés au Japon ont signalé les prix élevés des billets pour rentrer en France. Avant d’annoncer lundi matin la mise en place de tarifs spéciaux pour des allers simples Tokyo-Paris. Si plusieurs blogueurs, tels Fred Cavazza ou Erwann Gaucher, ont tôt dénoncé le manque de réactivité de la compagnie aérienne sur ses pages Twitter et Facebook, «nous regrettons de ne pas avoir répondu sur Twitter dimanche après-midi, mais les tarifs spéciaux ne nous avaient alors pas été communiqués par la cellule de crise», précise à Stratégies Marina Tymen, responsable des RP corporate et du community management chez Air France.